Menu

Rubrique en vrac

  • Valentin Clerc, seul sur scène...
  • Valentin Clerc, seul sur scène...

Avant-premières au Mégarama

Les vacances seront riches en avant-première. Rendez-vous au Mégarama de Lons, le mardi 13 février, à 21 h 30, pour « Black Panther » (action, fantastique, durée : 2 h 15, réalisé par Ryan Coogler). Après les événements qui se sont déroulés dans Captain America : Civil War, T’Challa revient chez lui prendre sa place sur le trône du Wakanda, une nation africaine technologiquement très avancée. Mais lorsqu’un vieil ennemi ressurgit, le courage de T’Challa est mis à rude épreuve, aussi bien en tant que souverain qu’en tant que Black Panther. Il se retrouve entraîné dans un conflit qui menace non seulement le destin de Wakanda, mais celui du monde entier…

A suivre, « Gaston Lagaffe », le mercredi 21 février, à 15 h 30. Il s’agit de l’adaptation de la bande dessinée de Franquin. Genre : comédie. Durée : 1 h 40. Réalisé par Pierre-François Martin-Laval.

Sans oublier « La ch’tite famille », le dimanche 25 février, à 16 h (comédie, durée : 1 h 46, réalisé par Dany Boon). Valentin D. et Constance Brandt, un couple d’architectes designers en vogue, préparent le vernissage de leur rétrospective au Palais de Tokyo. Mais ce que personne ne sait, c’est que pour s’intégrer au monde du design et du luxe parisien, Valentin a menti sur ses origines prolétaires et ch’tis. Alors, quand sa mère, son frère et sa belle-sœur débarquent par surprise au Palais de Tokyo le jour du vernissage, la rencontre des deux mondes est fracassante. D’autant plus que Valentin, suite à un accident, va perdre la mémoire et se retrouver vingt ans en arrière, plus ch’ti que jamais !

Tarif normal : 9 euros.

Andrée Mathieu expose

L’artiste présente ses travaux au Carrefour de la communication, à Lons, du 17 au 25 février, de 10 h à 19 h. Au programme également, démonstration de peinture au couteau.

Théâtre par Valentin Clerc

Rendez-vous à L’Ellipse pour « Et le loup continue de courir dans les forêts d’Alaska », ce dimanche 18 février, à 15 h 30. Valentin Clerc se retrouvera seul sur scène à devoir parler de lui comme un lapin qui se retrouve sur une autoroute pour la traverser alors qu’il aurait pu creuser un tunnel pour passer dessous. Jeune, pas toujours drôle et un peu bilingue parce qu’il est allé deux fois à Los Angeles, sa vie trépidante est une immense nuit remplie de météorites, de questions, d’un chef d’orchestre, d’expressions trop vieilles, de thons trop jeunes, d’une anxiété un peu exacerbée mais aussi de chansons, d’envies, de lampadaires insomniaques et surtout… d’elle.

Tarifs : 6 euros / 8 euros. Réservation billetterie au 03 84 24 86 89 ou à admapcom@orange.fr

 


Twitshot
Retour aux articles Haut de page